Question 34 : Une entreprise rentable est-elle forcément solvable ? Justifiez votre réponse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question 34 : Une entreprise rentable est-elle forcément solvable ? Justifiez votre réponse.

Message par Mathieu Buzon le Mar 23 Fév - 21:11

Introduction : Une entreprise est un agent économique qui combine les facteurs travail et capital pour produire des biens et services avec pour objectif d'exercer une activité économique qui soit pérenne et qui permet de dégager des revenus les plus élevés possibles.
La valeur créée par l'entreprise associée à de bons choix financiers doit lui permettre d'assurer sa pérennité.
L'analyste doit donc considérer dans son analyse financière à la fois des éléments liés à son activité d'exploitation mais aussi aux moyens mis en œuvre pour y parvenir. Cette analyse s'appuie sur des documents comptables qui sont le compte de résultat et le bilan.
Dans une première partie nous définirons la rentabilité et la solvabilité et dans une seconde partie nous étudierons les liens entre ces deux notions.


I) Rentabilité et solvabilité


A) Rentabilité


Définition : Capacité de l'entreprise à dégager un résultat bénéficiaire compte tenu des moyens mis en œuvre.

On distingue deux types de rentabilité.

1- Économique.

S'exprime à travers du compte de résultat. Il faut cependant le retravailler pour en dégager certains SIG.
La rentabilité économique est directement liée à l'exploitation même de l'entreprise, il convient donc de s'appuyer sur l' EBE.

EBE = VA + Subventions – impôts/taxes – charges de personnel

Ce SIG permet de mesurer la capacité de l'entreprise à dégager des profits mais aussi de valider la pertinence de la stratégie du dirigeant en matière de politique commerciale, de production et de GRH.

2- Financière.

La rentabilité financière mesure le profit dégager par les seuls capitaux investis par les actionnaires. Elle combine des éléments issu du compte de résultat mais aussi du bilan.
On la mesure principalement par le ratio suivant :


Return on Equity = Résultat net / Fonds propres.

A noter que cette rentabilité n'est pas un point d'ana lyse dans une étude financière mais plutôt utilisée lors de l'étude d'investissement par un actionnaire.


B) Solvabilité


Définition : C'est l'aptitude d'une entreprise à faire face à ses dettes Court/Moyen/Long Terme.
On étudie la solvabilité d'une entreprise au travers du ratio de solvabilité :

Ratio de solvabilité = Fonds propres / Total bilan.

Il met aussi en avant l'indépendance financière de l'entreprise.
La solvabilité peut s'apprécier indépendamment à Court/Moyen/Long Terme.


Transition : La notion de fonds propres primordial pour analyser la solvabilité fait le lien entre la rentabilité de l'entreprise puisqu'ils sont composés en partie de son résultat qui témoigne de la rentabilité de l'exercice précédent s'il est positif et des réserves fruits des exercices antérieurs.


II) La rentabilité et la solvabilité deux notions liées.

A) La rentabilité stabilité des fonds propres donc de la solvabilité.

En effet nous avons vu que pour produire et donc pouvoir être rentable l'entreprise a besoin de ressources pour financer son appareil productif. C'est les capitaux propres. Ils sont constitués en partie d'apports extérieurs via l'actionnariat notamment. Afin de fidéliser les actionnaires et donc assurer une certaine stabilité de ses ressources l'entreprise doit les rémunérer au juste prix. Pour pouvoir les rémunérer elle doit donc dégager un résultat positif et donc être rentable. La distribution des revenus de l'EBE doit permettre l'arbitrage entre rémunération des actionnariat et l'investissement.

B) Le développement de l'entreprise.

Le développement de l'entreprise passe par de nouveaux investissements. Le dirigeant peut avoir recours à l'endettement, l'augmentation de ces capitaux propres ou en utilisant sa CAF.

- L'endettement : Un nouvel emprunt va de surcroît augmenter les charges financières de l'entreprise. Il doit donc veiller à ce que son investissement maintien ou augmente sa future rentabilité. Pour l'aider dans sa décision d'investissement il doit s'appuyer sur le ratio de rentabilité de l'investissement le Return On invests

ROI = Rex / (Actif immobilisé + BFR)

De cet investissement en découle un coût financier charge au dirigeant de choisir celui qui le permettra un meilleur retour sur investissement.
C'est l'effet de levier de l'endettement. Permet de mesurer à quel point le dirigeant et les actionnaires peuvent accepter l'endettement, c'est à dire la dégradation de la solvabilité. Si la rentabilité économique est plus faible que le taux d'actualisation attendu par les prêteurs et les associés, c'est à dire si l'effet de levier est trop faible, l'entreprise assiste à un effet de massue.
Cet effet de massue peut entraîner le retrait des actionnaires et la fin ou la diminution des financements.

- L'augmentation de capital : Les investissements issus de ces nouveaux fonds propres devront permettre de dégager suffisamment de profit donc être suffisamment rentable pour pouvoir rémunérer les nouveaux et les anciens actionnaires. Comme nous l'avons vu précédemment, cette rémunération à un juste prix doit assurer la stabilité des fonds propres.

L'autofinancement : Il faut veiller à ce que l'investissement autofinancé n'impacte pas trop la CAF pour laisser une marge de sécurité afin de pouvoir faire face aux imprévus. Ce qui impactera pas ou peu la solvabilité.


Conclusion : La rentabilité de l’entreprise est essentiellement liée à son activité d'exploitation. La solvabilité notion plus financière dégage l'aptitude d'une entreprise à faire face aux engagements qu'elle a pris pour réaliser et développer son activité.
Une entreprise peut se révéler insolvable à Court Terme , Moyen Terme ou Long Terme même en étant rentable si le poids de ses engagements est trop important.
L'investissement et son financement doivent être réalisés comme étant un réel choix stratégique par le dirigeant. En effet une trop forte pression de l'actionnariat ou de la charge de la dette dégradera la rentabilité et par ricochet amputera les fonds propres et donc la stabilité financière.

Mathieu Buzon

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum