question 46 par Léa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question 46 par Léa

Message par Léa le Mer 10 Fév - 11:08

Question 46: En quoi la dette publique est-elle un facteur essentiel dans la gestion économique d’un pays?
Introduction

Juridiquement , le budget de l’état est un acte législatif contenant le tableau de recettes et des dépenses prévues pour une période déterminée en générale une année. En fonction du niveau des recettes fiscales, inférieures, supérieures ou égales aux dépenses gouvernementale, le budget de l’état est dit en déficit, en surplus ou en équilibre pour l’année considérée.La question se pose de savoir si les pouvoirs publiques doivent se fixer une ligne de conduite: équilibrer le budget, chercher à réaliser des surplus budgétaires ou tolérer des des déficits dans une certaine mesure?La conception keynésienne considère que l’objectif d’équilibre entre les dépenses et les recettes des administrations publiques importent moins à court terme que la recherche d’un équilibre macroéconomique. La conception libérale considère que l’équilibre budgétaire doit être assuré quel que soit le niveau de la conjoncture.
Mais alors que la part de la dette publique atteint en France 95% du PIB , on peut se demander si la dette publique est un facteur essentiel dans la gestion économique d’un pays? Pour y répondre nous verrons dans un 1er temps les inconvénients d’un accroissement de la dette publique puis dans un second temps.

I)LES INCONVENIENTS
- L’origine de l’endettement public
Depuis 1974, aucun budget de l’état français n’a été à l’équilibre. Les déficits ont plutôt tendance à s’accentuer avec un paroxysme en 2009. Chaque année , l’accroissement de la dette correspond au déficit public à financer. Cette accumulation témoigne de la difficulté des différents gouvernements à régler leur dépenses en période de faible croissance. mais cette dynamique est également auto entretenue: même si le budget est équilibré, l’état doit emprunter pour faire face aux remboursements du capital et le cas échéant aux paiements des intérêts.

- Les inconvénients de la dette publique
Comme tout agent économique , l’état emprunte pour financer ses investissements qui engendreront une croissance future. il peut également s’endetter pour suppléer une dépense privée. Mais l’endettement public peut limiter la croissance car son coût absorbe une part croissante des dépenses publiques.. Aujourd’hui le service de la dette représente près de 15% des budget de l’état (contre 6% en 1983). Il s’agit d’autant de ressources financières qui ne sont pas investies , notamment dans la production de services publiques .
Afin de régler la charge de sa dette, l’état ponctionne des impôts , cela va réduire le revenu disponible des agents économiques et donc diminuer leur possibilité de consommer. Par conséquent, cela réduit également le revenu national ce qui entraine une hausse de l’imposition.Il y a un effet « boule de neige ».

II)L’UTILITÉ DE LA DETTE PUBLIQUE
Les dépenses publiques ont un effet à court terme et à long terme sur l’économie.
- Les effets à court terme
En investissant et en procédant à des dépenses publiques , l’état va soutenir la demande. En investissant dans de nouvelles infrastructures , l’état va inciter les entreprises concernées à investir également, à créer de nouveaux emplois. De plus l’état peut également augmenter les salaires des fonctionnaires . Ces derniers sont des consommateurs donc s’ils ont un un salaire plus élevé il y aura davantage de dépenses de consommation et ces dépenses contribuent à stimuler l’activité économique.Cela génère également des embauches qui entrainent encore plus de revenus.Et s’il y a d’avantage de revenus distribués dans l’économie cela stimule l’activité économique et en retour améliore à terme la capacité des administrations publiques à prélever l’impôt et donc à rembourser leur dette.Cela est vrai également en augmentant les minimas sociaux, cela incite les ménages modestes à consommer plus et par conséquent à payer la taxe sur la valeur ajoutée.

-Les effets à long terme
Les dépenses publiques contribuent à améliorer la qualité et la productivité de la main d’oeuvre, notamment par les dépenses d’éducation et les dépenses de santé qui sont des postes importants de la dépense publique.Il s’agit donc d’un pari sur l’avenir.Les dépenses publiques permettent également d’entretenir le renouvellement des infrastructures et des équipements collectifs d’une nation, et lui permettent de conserver sa place de choix sur la scène internationale.

Conclusion

Il apparait donc que la dette publique qui a révélé un niveau très important dans tous les États développés est étroitement lié à la gestion économique d’un pays.Cet accroissement de la dette est une telle préoccupation qu’elle a incité les membres de l’union européenne a imposé aux États membres dans le cadre du traité de Maastricht de contenir leur dette publique nationale à 60% de leur PIB.Mais au final l’union européenne a tempéré la rigidité du traité et ouvre la voie a une plus grande souplesse ce qui démontre bien l’ambiguïté de la place de cette dette publique.

Léa

Messages : 5
Date d'inscription : 10/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum