Proposition ITB Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Proposition ITB Lyon

Message par Antoine B le Jeu 11 Fév - 10:11

Je vous ajoute le proposition de l'ITB Lyon mais je ne suis pas fan...


Une banque comme toute entreprise tente de satisfaire :
• une finalité́ économique, généralement caractérisée par la volonté́ d’apporter satisfaction à des clients ;
• un objectif financier qui soit équilibré et si possible bénéficiaire ;
• une communauté́ humaine composée :
o − des « entrepreneurs » qui engagent les fonds qu’ils sont à même de mobiliser, qui assument le pouvoir et la direction de l’affaire ou sa supervision.,
o − des salariés qui assument les tâches nécessaires que les premiers n’ont pas la capacité́ (en temps ou en compétences) ou la volonté́ d’assumer eux-mêmes.
• une communauté de moyens : locaux, informatique, matériel
Afin de satisfaire ces objectifs, la Banque a développé différentes activités dont 4 fonctions principales. Nous décrirons les activités de la Banque universelle.


I- Rôle et activités des banques

1- Le rôle des banques

Les grandes banques françaises exercent les fonctions de banque universelle, pratiquant des activités très diversifiées allant du crédit aux ménages et aux PME, au financement de grands projets d’infrastructures en passant par la gestion collective, la gestion privée, les activités de marché et le conseil en fusions acquisitions
Elles ont un rôle central dans le financement de l’économie

2- Les activités des Banques

Banque de détail

Cette activité́ et selon les établissements appelés, banque de réseau, banque de détail, banque commerciale, banque de proximité́.
La banque de détail s’appuie sur des réseaux à vocation commerciale pour atteindre une clientèle qui peut être aussi bien domestique qu’internationale.
Ces réseaux s’adressent aux clients particuliers, entreprises, institutionnels et relaient la stratégie commerciale de l’entreprise. Ils se composent d’agences physiques, d’agences virtuelles, de centre de relations clients (plateformes). Ces forces de vente sont accompagnées par des unités de production (middle et back-offices) dont la mission est la production au jour le jour, son pilotage et son suivi. Ce type d’organisation justifie le terme d’industrie bancaire.
Une stratégie commerciale qui se traduit par :
• une proposition de produits et services « adaptés » aux différentes catégories de clientèle. Cette offre est calibrée grâce à une analyse des comportements / attentes des clients, une veille concurrentielle, une anticipation des innovations ;
• une politique commerciale définit, fixant des objectifs et le suivi de leur réalisation.

Banque de financement et d’investissement

Ce métier se concentre sur les opérations complexes. L’expertise en haut de bilan corporatif finance et les financements structurés correspondent aux fusions-acquisitions et à la structuration d’opérations de marché (introduction en Bourse, augmentation de capital, émissions d’obligation, etc.). Les financements structurés sont au confluent des activités de crédit et de marché. Le métier de « banquier arrangeur » constitue une offre, au niveau mondial, de montage et de distribution de financements complexes et innovants : crédits syndiqués, financement de projets, etc.
Au plan du commerce international, ce métier regroupe toutes les activités liées aux échanges internationaux en matière de financements (opérations commerciales et d’investissement) et de services (conseil, appui technique documentaire, émission de garanties internationales, rapprochements).
Enfin, s’agissant des marchés financiers, l’activité́ concerne les compartiments « actions » et « taux de change » avec deux axes :
• la banque intervient sur les Bourses ou plateformes d’actions, les indices et le change. Elle propose une offre de conseils et des liquidités aux clients qui veulent acheter des blocs de titres importants. Grâce à ses analystes financiers et à son pôle « recherche », elle est en mesure de créer des produits sur mesure avec des montages sophistiqués permettant aux clients de disposer de produits garantis ainsi que de pratiquer une gestion active de leur bilan ;
• en matière de risques, la banque met à la disposition de sa clientèle des produits de couverture (swaps, options, futures, nombreux dérivés).
La banque utilise ces différentes compétences pour réaliser des opérations faites pour son propre compte et des opérations faites pour le compte de tiers. Nous verrons que cette spécificité́ de fonctionnement sera prochainement revue dans le cadre de la loi de séparation des activités bancaires.

Gestion d’actifs

La gestion d’actifs ou asset management permet à une clientèle (plus internationale) de bénéficier de la gestion de portefeuille sous mandat. Les principaux clients sont les entreprises d’assurances, les fonds de pension et de retraite, les banques centrales et les grandes entreprises non financières.


II- Les 4 fonctions essentielles

Ces 4 fonctions concernent la Banque de Détail

1- Gestion des moyens de paiement

La banque met à la disposition de ses clients divers modes de paiement. Parmi eux, il y a évidemment de la monnaie dont il existe différents types :
• Monnaie divisionnaire : pièces.
• Monnaie fiduciaire : billets
• Monnaie scripturale : ce sont des écritures sur les comptes des agents. Une grande partie de la monnaie est dématérialisée, elle n’existe pas sous forme de billets ou de pièces.

Pour faire circuler cette monnaie dématérialisée il existe différents modes de paiement comme les chèques, les cartes de crédit ou encore les titres interbancaires de paiement (TIP). Dans certains pays, le téléphone portable sert aussi de moyen de paiement. La banque doit pouvoir fournir et sécuriser ces outils.


2- Collecte des dépôts

Les banques proposent des placements aux agents économiques. Elles sont d’abord des organismes de dépôt, elles conservent l’argent sur des comptes bancaires. Mais depuis quelques années elles proposent aussi leurs propres titres ou placements. Elles ont développé des produits financiers spécifiques des plus sûrs (Livrets) aux plus risqués (gestion de portefeuille de titres basés sur des actions par exemple).
Elles ont aussi une offre de conseil pour la gestion du patrimoine des agents économiques.


3- Distribution crédit

Les banques financent les activités économiques des entreprises (les investissements ; nouvelles machines ou agrandissement des locaux par exemple) et les projets de consommation ou d’investissement des ménages. Cette activité est risquée, les banques se rémunèrent donc en appliquant des taux d’intérêts plus ou moins élevés selon le terme et le risque lié au crédit.

4- Intermédiation bancaire

L’intermédiation consiste à garantir aux déposants la sécurité́ du dépôt et sa restitution, et à l’emprunteur, qui bénéficie momentanément du dépôt précèdent, la mise à disposition du prêt jusqu’aux échéances convenues, autrement dit, la banque est fournisseur de liquidité́ et s’y engage quoi qu’il arrive à l’un ou à l’autre de ses clients.

Conclusion

La modernisation et la dérèglementation du marché ont modifié ce mode de fonctionnement de l’économie. De nos jours, les agents économiques et notamment les entreprises peuvent trouver directement des financements sans passer par les banques. Ce phénomène de désintermédiation a modifié profondément l’activité́ des banques, qui ont vu le nombre et le montant des crédits alloués aux entreprises se contracter et les marges liées à l’intermédiation bancaire se réduire

Les crises successives, crises de refinancement (titrisation), crise de liquidités vécues ces dernières années par les économies ont conduit les autorités à une réflexion sur le rôle économique des banques. Ce rôle s’accompagne de risques pouvant impacter directement les pays et leur santé économique et financière. On parle aujourd’hui de risque systémique.
Afin de limiter une partie de ces risques certains pays dont la France mettent en place des mesures pour aboutir à une séparation des activités.

Antoine B
Admin

Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum